A l'occasion du SynthDay annuel et du concert NEW MONK TRIO au théâtre d'hérouville Saint-Clair (saison musicale), Musique en Plaine reçevait la visite du pianiste et écrivain Laurent de Wilde le samedi 15 février. Explications, historique, techniques et démonstrations étaient orchestrées de 10h à 12h. Suivait, jusqu'à 14h, un temps d'échange et de partage, tests de claviers et synthétiseurs.

www.facebook.com/l2wildeofficiel/

  

Laurent De WILDE piano

Bruno ROUSSELET contrebasse

Donald KONTOMANOU batterie

 

Qui est Laurent de Wilde ?

 

Jazzman formé à New York, Laurent de Wilde s'est installé en France depuis vingt ans. Reconnu pour ses qualités de pianiste de trio traditionnel (Prix Django Reinhart, Victoire de la Musique), il a été l'un des pionniers de la révolution électronique du jazz des années 2000 et continue de se produire très activement sur les deux fronts musicaux. Egalement écrivain, il a publié une biographie sur Thelonious Monk (Monk, Folio) qui fait référence dans le domaine. Laurent est couramment auteur et présentateur d'une série de portraits de grands jazzmen pour Arte. Son dernier album Over the clouds paraît en avril 2012. Auteur de nombreuses conférences sur le sujet, Laurent publie en 2016 un ouvrage remarqué chez Grasset, "Les Fous du Son", sur la saga des inventeurs de claviers au XXème siècle. Son actualité est également marquée par la parution prochaine de son nouvel album “New Monk trio” entièrement dédié au génial pianiste et compositeur Thelonious Monk. Ses compositions sont reprises et arrangées pour un trio acoustique de choc composé de Jérôme Regard à la contrebasse, Donald Kontomanou à la batterie et Laurent de Wilde au piano. Ces derniers proposent une lecture contemporaine du travail du pianiste, prouvant que sa modernité dépasse les limites du temps et continue d’agiter en profondeur les valeurs essentielles de la musique. https://www.franceculture.fr/personne-laurent-de-wilde.html-0

 

Son livre, Les fous du son

 

Qui a pu être assez fou pour avoir eu, un jour, l'idée de faire de la musique avec de l'électricité ? Et comment est-ce possible d'ailleurs ? Qui se cache derrière ces instruments loufoques, ancêtres des pianos numériques actuels, ces immenses orgues criblés de fils électriques ou ces claviers surréalistes aux notes futuristes, dont les noms insensés - télégraphe harmonique, théâtrophone, Telharmonium, Audion Piano, Ondes Musicales, Orgue B3, Clavivox ou Polymoog - disent déjà la folie ? Des amoureux du son, très certainement, mais surtout d'immenses inventeurs. Ils s'appellent Edison, Cahill, Martenot, Mathews, Moog ou encore Zinovieff et Kakehashi, ils sont américains, anglais, français, russes ou japonais, et ils ont en commun un esprit insatiablement curieux et créatif, un amour des circuits électriques et des notes harmoniques, et une vision révolutionnaire de la musique.

 

Successivement, ensemble et parfois en s'opposant, ils vont changer le visage du son en nous faisant passer, en près d'un siècle et demi, du piano acoustique aux bijoux technologiques d'aujourd'hui. De 1870 à nos jours et du premier microphone au dernier synthétiseur, Laurent de Wilde nous emporte dans la formidable épopée du son en retraçant les incroyables destins de ces magiciens. A travers cette galerie de portraits truculents (les inventeurs ont une légère tendance à divorcer et vivre selon des règles étranges), c'est toute l'histoire du XXe siècle que l'on revit au rythme des avancées de la modernité et de leurs milliers d'inventions (de la radio à Internet, du phonographe au microprocesseur), à mesure que l'on plonge dans l'univers impitoyable de la musique, où la course aux brevets et la concurrence font rage. https://www.dailymotion.com/video/x43v1v6